Conditions générales de vente et de livraison

Article 1 Définitions.

  • Client:

    la personne qui commande les Produits au Fournisseur et/ou avec qui le Fournisseur est en discussion ou en négociation sur la conclusion d’un Contrat;

  • Manque:

  • Tout écart par rapport aux Produits de la Spécication et à tout autre fonctionnement non conforme des Produits ou services fournis;

  • Livraison:

  • le délai dans lequel les Produits doivent être livrés, tel que stipulé dans le Contrat;

  • Fournisseur:

    l’utilisateur des présentes conditions générales, dans ce cas les membres de l’association de produits promotionnels de la plateforme, qui est en relation (pré)contractuelle avec le Client;

  • Ordre:

    Toute commande du Client au Fournisseur pour la livraison des Produits sous quelque forme que ce soit;

  • Accord:

    tout accord conclu entre le Fournisseur et l’Acheteur, tout avenant ou ajout à celui-ci, ainsi que tous les actes (légaux) en préparation et/ou en exécution de cet accord;

  • Produits:

    Le tout pour l’exécution d’une Commande ou d’un Contrat par ou pour le compte du Fournisseur produit et/ou livré des biens ainsi que – qu’ils soient ou non liés – des services à fournir par le Fournisseur, y compris des conseils et des expressions créatives;

  • Spécification:

    La description des Produits commandés par le Client qui est indiquée ou qui est mentionnée dans la Commande ou le Contrat.

Article 2 Applicabilité.

  • Paragraphe 1:

    Sauf convention écrite contraire, les présentes conditions générales s’appliquent à toutes les offres et offres du Fournisseur et à tout Contrat entre le Fournisseur et l’Acheteur.

  • Paragraphe 2:

    L’applicabilité des conditions générales (d’achat) utilisées par le Client est expressément rejetée par le Fournisseur, sauf si l’applicabilité de celles-ci a été expressément acceptée par écrit par le Fournisseur.

Article 3 Offres.

  • Paragraphe 1:

    Toutes les offres sous quelque forme que ce soit sont sans obligation pour le Fournisseur et doivent être comprises comme un tout. Si une offre comporte un délai d’acceptation, cela signifie seulement que l’offre est en tout état de cause caduque après ce délai.

  • Paragraphe 2:

    Toutes les images, catalogues, dessins et autres données fournies avec l’offre, telles que les tailles, les poids et les quantités, sont aussi précises que possible. Ces déclarations ne sont obligatoires que dans la mesure où elles sont expressément confirmées.

  • Paragraphe 3:

    Tous les devis et offres sont basés sur l’exécution du Contrat dans des circonstances normales et pendant les heures normales de travail.

  • Paragraphe 4:

    Les accords ne sont conclus que s’ils ont été confirmés par le Fournisseur par écrit ou après que le Fournisseur a commencé l’exécution.

  • Paragraphe 5:

    Si, en raison de circonstances, y compris la nature, la portée ou l’urgence de la commande, aucune confirmation de commande n’a été envoyée, la facture sera considérée comme une confirmation de commande.

  • Paragraphe 6:

    Chaque Contrat est conclu par le Fournisseur à la condition suspensive que le Client – à la seule discrétion du Fournisseur – s’avère suffisamment créditeur pour son exécution monétaire.

  • Paragraphe 7:

    Tous les documents, modèles, échantillons ou exemples fournis relatifs aux offres faites par le Fournisseur et/ou le Contrat sont et restent la propriété du Fournisseur et ne peuvent être fournis à des tiers, mis à disposition pour inspection, reproduit ou reproduit de quelque façon que ce soit sans sa permission écrite. Le Client est tenu de le restituer gratuitement au Fournisseur dans un délai de quatorze jours à compter de la demande faite par le Fournisseur à cet effet et dans la mesure applicable dans l’emballage d’origine.

Article 4 Prix.

  • Paragraphe 1:

    Le prix ou les prix indiqués dans l’offre sont en euros, hors TVA et/ou autres lévitations.

  • Paragraphe 2:

    Sauf accord contraire, le prix ou les prix indiqués dans l’offre sont basés sur les déterminants de prix applicables au fournisseur au moment de la cette offre, tels que les salaires de la main-d’œuvre, les prix des matières premières ou des matériaux et les taux de change. Augmentations de prix à la suite d’un changement dans l’un de ces facteurs déterminant le prix après que l’offre peut être transmise par le fournisseur au client, même si l’entente a déjà été conclue.

  • Paragraphe 3:

    Si l’application du paragraphe précédent doit entraîner une augmentation de prix de 10 % ou plus dans un délai de 3 mois après la conclusion de l’accord, le client a le droit de dissoudre l’Accord dans les 7 jours ouvrables suivant qu’il a été informé de l’augmentation de prix, par lettre enregistrée, sans avoir droit à aucune compensation.

  • Paragraphe 4:

    Si l’application du paragraphe précédent doit entraîner une augmentation de prix de 10 % ou plus dans un délai de 3 mois après la conclusion de l’accord, le client a le droit de dissoudre l’Accord dans les 7 jours ouvrables suivant qu’il a été informé de l’augmentation de prix, par lettre enregistrée, sans avoir droit à aucune compensation.

Article 5 Livraison de produits transformés.

  • Paragraphe 1:

    Le prix ou les prix indiqués dans l’offre sont en euros, hors TVA et/ou autres lévitations.

  • Paragraphe 2:

    Dans le cas où le fournisseur est sommé de livrer des produits spécialement transformés (ou composites) spécialement transformés (ou assemblés) pour le bénéfice du client, le client est tenu de fournir des matériaux adaptés au processus de traitement en quantité suffisante. Tant que le client n’a pas rempli cette obligation, le fournisseur a le droit de suspendre ses obligations en vertu de l’Accord.

  • Paragraphe 3:

    Le Fournisseur n’est tenu d’envoyer une preuve de preuve, de modèle, d’échantillon ou d’exemple au client pour approbation à l’avance que si cela a été stipulé par écrit par le client lors de la conclusion de l’accord. Dans ce cas, le fournisseur s’engage à soumettre une preuve, un modèle, un échantillon ou un exemple au client au plus tard deux semaines après la conclusion de l’entente et après réception des documents à traiter, qui est réputé avoir été approuvé si aucune réponse écrite n’a été faite dans les cinq jours ouvrables.

  • Paragraphe 4:

    Tous les coûts de la preuve, du modèle, de l’échantillon ou de l’exemple seront facturés séparément et ne seront pas inclus dans les prix convenus, sauf accord explicite.

Article 6 Conseils sur le travail et le développement de produits.

  • Paragraphe 1:

    Le fournisseur peut, sur demande, prendre une mesure consultative. Le fournisseur a le droit de facturer cette redevance séparément au client, que les conseils se rapportent ou non aux produits produits et/ou livrés par ou au nom du fournisseur conformément à l’Accord.

  • Paragraphe 2:

    Dans le cas du développement de produits, des conseils pour l’application de produits promotionnels, des conseils concernant des concepts créatifs, des devis pour des projets étendus avec ou sans produits transformés, des études de marché nationales ou internationales sur des produits spécifiques ou des demandes de produits de produits non définis concrètement, le Fournisseur applique intégralement les dispositions du paragraphe 1 de cet article.

Article 7 Participation de tiers.

Le Fournisseur a le droit d’engager des tiers dans l’exécution de l’Accord. Elle a également droit à des droits et obligations de transfert découlant de l’Accord à des tiers.

Article 8 Délais de livraison et de livraison. Force majeure.

  • Paragraphe 1:

    Le fournisseur peut, sur demande, prendre une mesure consultative. Le fournisseur a le droit de facturer cette redevance séparément au client, que les conseils se rapportent ou non aux produits produits et/ou livrés par ou au nom du fournisseur conformément à l’Accord.

  • Paragraphe 2:

    Si la livraison est empêchée en tout ou en partie par la force majeure, le Fournisseur a le droit de suspendre la livraison, ainsi que – dans le cas où la situation qui donne lieu à une force majeure dure plus de trois mois ou dès qu’il est certain qu’elle durera plus de trois mois – de dissoudre l’Accord en tout ou en partie et d’exiger le paiement des pièces effectuées. , ceci sans être obligé de verser une compensation au Client.

  • Paragraphe 3:

    La force majeure comprend, entre autres, mais non limitée, en cas d’incendie, d’inondation, de grève, d’épidémie, de guerre (civile), de terrorisme, de mesures gouvernementales, de non-disponibilité (en temps opportun) de permis, d’embargos commerciaux, de perturbations de la main-d’œuvre, de pannes d’électricité, de défaillances d’entreprises, de défauts ou de conduites illégales de fournisseurs et de sous-traitants de fournisseurs ou d’autres tiers, y compris les défauts des marchandises livrées par eux au fournisseur , et l’incapacité de mettre à disposition des matériaux (en temps opportun) ou insuffisamment, les transports, les carburants, l’énergie et la main-d’œuvre.

  • Paragraphe 4:

    La livraison a lieu ex-travaux, sauf accord explicite autrement. Les frais de transport et d’assurance seront supportés par le Client, même s’il est convenu que le Fournisseur s’occupera du transport. Le transfert du risque des produits a lieu au moment de la livraison, comme cela doit être fait sur la base de ces conditions générales. Le transport se fait au risque du Client, même si le transporteur a explicitement stipulé que tous les documents de transport doivent indiquer que tous les dommages résultant du transport sont aux frais et au risque de l’expéditeur.

  • Paragraphe 5:

    Dans le cas où le fournisseur s’occupe du transport, le client ou le tiers désigné par lui doit signaler tout dommage de transport immédiatement après réception, mais pas plus de 12 heures après réception des produits au transporteur ou à l’expéditeur de fret et en envoyer une copie au fournisseur.

  • Paragraphe 6:

    Les produits qui n’ont pas été achetés par le client ou un tiers désigné par lui après l’expiration de la période de livraison seront stockés par le fournisseur aux frais et au risque du client. En cas d’achat tardif, le fournisseur a le droit de dissoudre l’Accord après une période de 14 jours après l’expiration du délai de livraison sans porter préjudice au droit du fournisseur à une indemnisation et sans préjudice du droit du fournisseur de vendre les produits à des tiers.

  • Paragraphe 7:

    Si les produits ne diffèrent que dans une faible mesure en termes de couleur, de composition, de poids, d’apparence, etc. par rapport aux modèles, échantillons ou exemples fournis précédemment ou autrement par rapport à ce qui a été convenu, les produits concernés sont réputés se conformer à l’Accord. Dans tous les cas, le fournisseur est réputé avoir rempli ses obligations de livraison si le poids ou le nombre des produits livrés ne s’écarte pas de plus de 5 % par rapport à ce qui a été convenu.

  • Paragraphe 8:

    L’envoi de produits par le fournisseur en pièces est autorisé, auquel cas chaque envoi peut être facturé séparément.

Article 9 Plaintes.

  • Paragraphe 1:

    Le client est tenu de vérifier les produits immédiatement après la livraison pour tout défaut.

  • Paragraphe 2:

    Les plaintes concernant les défauts dans les produits livrés doivent être faites connaître au fournisseur par écrit et dès que possible, mais au plus tard huit jours après la livraison des produits en question, ou dans les huit jours suivant la découverte du défaut, au moins dans les huit jours suivant la découverte du défaut. Si cette période est dépassée, le client est réputé avoir accepté (la qualité des) produits livrés et avoir renoncé à tous les droits et pouvoirs qui sont à son service en vertu de la loi et/ou de l’Accord et de ces conditions générales.

  • Paragraphe 3:

    Une plainte mentionnée dans le paragraphe de l’article précédent ne suspend pas les obligations de paiement du client.

  • Paragraphe 4:

    Dans le cas où la plainte du client est justifiée de l’avis du Fournisseur, le fournisseur n’est tenu, à son choix, que de faire en sorte que les produits livrés soient manquants, réparés ou remplacés ou remboursés (partiellement) du prix d’achat.

  • Paragraphe 5:

    Les écarts mineurs et/ou habituels dans la industrie, tels que les écarts mentionnés à l’article 8 paragraphe 7 de ces termes et conditions généraux, ne peuvent jamais fournir de motifs de plainte. Le motif de la plainte n’est que l’écart par rapport à la spéciation approuvée par le client.

Article 10 Conservation du titre.

  • Paragraphe 1:

    Tous les produits livrés au Client restent la propriété du Fournisseur, mais sont aux frais et au risque du Client à partir du moment de l’aevering, jusqu’à ce que tous les montants dus en vertu de l’Accord ainsi que les réclamations pour le défaut du client de se conformer à cet accord ou d’autres( s), y compris les intérêts et les coûts de recouvrement, ont été payés en totalité par le client.

  • Paragraphe 2:

    Tant que la propriété des produits livrés n’est pas passée au Client, le Client n’est pas autorisé à traiter les Produits, à les mettre en dehors de son pouvoir réel, à les disposer, à les promettre ou autrement à les encombrir, il prendra également toutes les mesures appropriées pour séparer ces produits et les séparer des autres marchandises présentes au Client et pour faire tout ce qui est nécessaire pour les mélanger. , pour éviter toute trace ou formation de cas.

  • Paragraphe 3:

    Le client s’engage à ne pas attribuer ou promettre les réclamations qu’il obtient contre ses clients à des tiers et s’engage en outre à lui promettre ces réclamations de la manière indiquée à l’article 3 : 239 CC pour fournir une certitude multiple de ses réclamations pour quelque partie que ce soit contre le client.

  • Paragraphe 4:

    Le Client est tenu d’informer par écrit des tiers qui souhaitent récupérer des produits livrés par le Fournisseur du droit de propriété du Fournisseur. Le client doit en informer le fournisseur par écrit sans délai.

  • Paragraphe 5:

    Si le Client ne remplit pas ses obligations ou si le Fournisseur a de bonnes raisons de craindre que le Client ne manque à ses obligations, le Fournisseur peut invoquer le maintien du titre qu’il a fait, auquel cas le Client est tenu d’apporter immédiatement et gratuitement les produits livrés dans le pouvoir réel du fournisseur sur demande. Le fournisseur a également le droit de récupérer ces produits eux-mêmes à l’endroit où ils sont situés pour le compte du client. L’acheteur accorde déjà au fournisseur une autorisation irrévocable d’entrer dans les locaux en service avec ou pour le client. Après la prise en charge, le Client sera crédité de la valeur marchande, qui ne dépassera en aucun cas le prix d’achat initial, moins les coûts de la prise en charge et les dommages subis par le Fournisseur.

Article 11 Paiement.

  • Paragraphe 1:

    Sauf accord par écrit et sans préjudice des dispositions du paragraphe suivant, les paiements doivent être effectués au Fournisseur, en euros, soit en espèces nettes, soit dans les locaux du Fournisseur au moyen d’un transfert ou d’un dépôt sur un compte bancaire ou giro désigné par le Fournisseur, à l’option du fournisseur, toujours dans les 30 jours suivant la date de la facture. Le fournisseur a le droit de facturer par voie électronique, ce que le client accepte déjà.

  • Paragraphe 2:

    La comparaison de la dette ou d’autres formes de mise en jeu ne sont jamais permises sans un accord écrit explicite.

  • Paragraphe 3:

    Le Fournisseur a en tout temps le droit d’exiger un remboursement anticipé ou une sécurité suffisant pour le respect des obligations de paiement du Client avant la livraison, ou de poursuivre la livraison, en vertu de laquelle le Fournisseur a le droit de suspendre d’autres livraisons si le client ne se conforme pas à cette demande, même si un délai de livraison fixe a été convenu, sans porter atteinte au droit du Fournisseur de réclamer une indemnisation pour dommages dus à la fin ou à la non-exécution de l’Accord.

  • Paragraphe 4:

    ISi le client n’a pas payé le montant dû en vertu de l’Accord dans le délai convenu, il est en défaut d’application de la loi et le fournisseur a le droit de lui facturer des intérêts sur le montant de la facture de 2 % au-dessus des intérêts commerciaux prévus par la loi avec un taux d’intérêt minimum de 12 % par an sur le montant de la facture à partir de la date d’échéance de la facture ou des factures impayées. , sans préjudice de tous les autres droits conférés au Fournisseur.

  • Paragraphe 5:

    Tous les frais judiciaires et extrajudiciaux à engager par le Fournisseur pour le recouvrement du montant de la facture, y compris toujours les honoraires des tiers engagés par le Fournisseur, sont supportés par le Client. Pour les frais extrajudiciaux, le Client doit au moins 10% de la somme principale, avec un minimum absolu de € 250,=.

  • Paragraphe 6:

    Si le Client est devenu en défaut en ce qui concerne ses obligations en vertu de l’Accord ou de ces conditions générales, à partir de ce moment, toutes les obligations de paiement du Client envers le Fournisseur, qu’elles soient ou déjà facturées, deviennent immédiatement exigibles et payables.

Article 12 Droits de propriété intellectuelle et industrielle. Secret.

  • Paragraphe 1:

    Tous les droits de propriété intellectuelle et industrielle (y compris les droits de marque, les droits de conception et les brevets) à tous les dessins, dessins, modèles, échantillons et exemples mis à disposition ou développés en vertu de l’Accord (ci-après appelés « informations ») sont acquis exclusivement au Fournisseur, sauf accord express contraire.

  • Paragraphe 2:

    Le client n’a pas le droit d’utiliser les renseignements mentionnés dans le paragraphe précédent, si ce n’est aux fins de l’utilisation des produits auxquels il s’est rapporté prévu dans l’Accord.

  • Paragraphe 3:

    Le Client doit maintenir la confidentialité en ce qui concerne toutes les informations, spécifications, toutes les informations de l’entreprise et le savoir-faire concernant et provenant du Fournisseur mis à la disposition du Client pour l’exécution de l’Accord. Sur demande, le Client doit immédiatement transférer les informations confidentielles ainsi que toutes les copies ou autres multiplications de ceux-ci au Fournisseur.

Article 13 Violation des droits des tiers.

  • Paragraphe 1:

    Si, par un tribunal compétent dans une poursuite contre le fournisseur, il est irrévocablement établi qu’un produit fourni par le Fournisseur viole un droit de propriété intellectuelle ou industrielle d’un tiers, le Fournisseur doit, à son option, remplacer les marchandises en question par un produit qui ne porte pas atteinte au droit pertinent, chercher à acquérir un droit d’utilisation à cet égard ou rembourser au client le prix payé pour ce produit. , moins une dépréciation raisonnable.

  • Paragraphe 2:

    En cas de remplacement ou de remboursement, le Fournisseur a le droit de lui attacher la condition de retour des produits livrés à l’origine.

  • Paragraphe 3:

    Le Fournisseur n’a aucune obligation autre que l’obligation de remplacement, d’acquisition ou de remboursement mentionnée au paragraphe 1 en cas de violation des droits de tiers.

  • Paragraphe 4:

    Dans le cas où une commande est exécutée selon la conception, les dessins, les recettes, les spéciations ou les instructions, fournies par ou au nom du Client, ou lorsqu’il s’agit de l’utilisation de marchandises à fournir par ou au nom du Client, le Client ne peut pas réclamer les dispositions de cet article et indemnise le Fournisseur contre toutes les réclamations liées à des violations pertinentes des droits de propriété intellectuelle ou industrielle de tiers.

Responsabilité en vertu de l’article 14.

  • Paragraphe 1:

    Le fournisseur n’accepte la responsabilité que si:

    • - le dommage est directement le résultat d’une intention ou d’une négligence grave de la part du fournisseur ou des subordonnés gestionnaires du fournisseur;
    • - le dommage est le résultat direct d’un défaut démontrable dans les produits produits et/ou livrés par le Fournisseur dans la mesure où ils ne fournissent pas la sécurité à laquelle on peut s’attendre, en tenant compte de toutes les circonstances, de cela.
  • Paragraphe 2:

    Le Fournisseur n’accepte aucune responsabilité pour le placement inapproprié du logo de la société et/ou du nom de l’entreprise sur les marchandises du client, les autres opérations de marchandises de l’acheteur et/ou la livraison de produits, si et dans la mesure où le défaut est le résultat d’inexactitudes ou d’imperfections dans la conception fournie par l’acheteur au fournisseur, ainsi que pour les infractions que la conception fait sur les droits de tiers.

  • Paragraphe 3:

    La responsabilité totale du fournisseur pour non-respect imputable à l’Accord se limite en tout cas à une indemnisation pour le dommage matériel et direct jusqu’à concurrence du montant du prix stipulé séparément pour les produits en question (excl. TVA).

  • Paragraphe 4:

    Pour les dommages décrits ci-dessus, le fournisseur n’accepte aucune responsabilité pour ce dommage à l’égard duquel son assureur ne fait pas de paiement (sur demande, le fournisseur enverra au client une copie du contrat d’assurance pertinent). En outre, la responsabilité totale du Fournisseur ne dépassera jamais le montant de 50 000 €,-- total par événement.

  • Paragraphe 5:

    Le Fournisseur ne peut être tenu responsable que de ce dommage (in)direct pour lequel il a expressément accepté la responsabilité dans ces conditions. Paragraphe 6: Le client indemnise le fournisseur contre toutes les réclamations de tiers qui prétendent avoir subi un dommage à la suite d’un défaut dans une marchandise livrée par le Client à un tiers et qui (en partie) se composait de marchandises livrées par le Fournisseur, sauf si et dans la mesure où le client prouve que le dommage a été causé exclusivement et exclusivement par les produits livrés par le fournisseur.

  • Paragraphe 6:

    En cas de force majeure mentionnée à l’article 8 paragraphe 3 de ces conditions générales, le Fournisseur n’est jamais responsable de tout dommage.

  • Paragraphe 7:

    À moins qu’elles n’en soient explicitement convenues par écrit, toutes les réclamations juridiques en vertu de l’Accord et ces modalités générales expirent avant l’expiration d’un an après la date de livraison.

Article 15 Retour des biens loués et prêtés.

  • Paragraphe 1:

    Si le Fournisseur a loué et/ou prêté des marchandises au Client dans l’exécution de l’Accord, que ce soit pour paiement ou non, le Client est tenu de retourner ces marchandises immédiatement après la résiliation de l’Accord, pour quelque raison que ce soit, dans son état d’origine, sans défauts et en totalité. La période susmentionnée doit être considérée comme un délai.

  • Paragraphe 2:

    Si, pour quelque raison que ce soit, le client ne respecte pas l’obligation mentionnée au paragraphe 1, le fournisseur a le droit de recouvrer auprès du client les dommages et les coûts qui en résultent, y compris les coûts de remplacement et les pertes de revenus locatifs, sans porter préjudice à tous les autres droits conférés au fournisseur.

Article 16 Dissolution.

  • Paragraphe 1:

    Si le Client ne remplit pas l’une de ses obligations envers le Fournisseur, ne le fait pas en temps opportun ou correctement, demande une suspension de paiement, fait faillite ou met fin à son activité, en cas de fusion légale ou si une partie substantielle du contrôle est entre les mains du Client, toutes les factures sont immédiatement dues et payables et le fournisseur a le droit – sans intervention judiciaire et/ou un autre avis de défaut requis – de dissoudre (tous) les accords conclus avec l’acheteur dans son ensemble ou en partie au moyen d’une déclaration écrite et le fournisseur a droit à une indemnisation pour tous les dommages directs, indirects et conséquents, y compris les bénéfices perdus, sans préjudice à d’autres droits légalement applicables.

  • Paragraphe 2:

    Si le Fournisseur ne remplit pas ses obligations, pas en temps opportun ou correctement, même après un rappel écrit à cet effet, le Client peut dissoudre l’Accord pour la partie défectueuse, sans toutefois pouvoir demander réparation pour dommages à la dissolution, en vertu duquel les dispositions de l’article 10 de ces conditions générales concernant la conservation du titre restent explicitement en vigueur.

Article 17 Traitement des données personnelles.

  • Paragraphe 1:

    Si le client met les données personnelles à la disposition du fournisseur nécessaires à l’exécution de l’accord, le client reste le contrôleur de données mentionné à l’article 1 d) de la Loi sur la protection des données personnelles.

  • Paragraphe 2:

    Le fournisseur prendra les mesures techniques et organisationnelles nécessaires pour protéger le traitement des données personnelles contre les pertes ou les traitements illégaux. Dans les mesures à prendre, le Fournisseur prendra en compte l’intérêt du Client à être protégé et la nature des données personnelles traitées par le Fournisseur pour le compte du client.

  • Paragraphe 3:

    Après la conclusion de l’accord au nom du Client, le Fournisseur détruira les données personnelles obtenues par le Fournisseur dans le cadre de l’exécution de l’accord, à moins que le Client ne conteste les services fournis.

Article 18 Litiges/droit applicable/choix du forum.

  • Paragraphe 1:

    Ces conditions générales ainsi que toutes les offres et accords auxquels ces conditions générales s’appliquent sont exclusivement régis par le droit néerlandais. La Convention des Nations Unies sur les accords internationaux d’achat (souvent appelée Convention de Vienne sur les ventes) ne s’applique pas.

  • Paragraphe 2:

    Tous les différends qui surviennent entre le fournisseur et l’acheteur au sujet de l’exécution de l’accord peuvent être soumis conjointement par le fournisseur et l’acheteur au Comité des différends PPP, qui fournira des conseils contraignants aux parties.

  • Paragraphe 3:

    Tous les différends qui surviennent entre le fournisseur et l’acheteur au sujet de l’exécution de l’accord, à moins que le différend n’ait déjà été tranché par le Comité des différends PPP, ne seront réglés que par le tribunal compétent

Article 19 Autres dispositions.

  • Paragraphe 1:

    Ces termes et conditions généraux sont disponibles en néerlandais.

  • Paragraphe 2:

    Ces modalités générales peuvent être modifiées par le fournisseur (du moins par la Plateforme des produits promotionnels). Les modifications seront annoncées par écrit par le fournisseur au client et entreront en vigueur trente (30) jours après l’annonce, à moins qu’une date différente ne soit indiquée au moment de la publication. Le client est déjà d’accord avec le contenu et l’applicabilité des modalités générales alors modifiées à partir de la date d’entrée en vigueur indiquée au moment de la publication.

  • Paragraphe 3:

    Si une disposition de l’Accord ou ces conditions générales s’avèrent nulles ou inapplicables, cela n’affecte pas la validité des autres dispositions de l’Accord et les modalités générales. Dans ce cas, le fournisseur a le droit de substituer à cette disposition une disposition qui se rapproche autant que possible de l’objet et de la portée de la disposition relative au vide, à la destruction ou à l’inapplicable.

  •  

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE ET DE LIVRAISON DE LA PLATE-FORME D’ASSOCIATION PRODUITS PROMOTIONNELS, SIÈGE SOCIAL À LA HAYE ET AYANT EFFECTIVEMENT SON SIÈGE SOCIAL (2585 E) LA HAYE À DE Laan Copes van Cattenburch 79